23rd IUHPE World Conference on Health Promotion, 7 - 11 April 2019, Rotorua, Aotearoa New Zealand

Sir Michael Marmot

Sir Michael Marmot est Professeur d'épidémiologie au Collège universitaire de Londres (UCL, University College London). Il est l'auteur de The Health Gap: the challenge of an unequal world (Bloomsbury : 2015) et de Status Syndrome: how your place on the social gradient directly affects your health (Bloomsbury : 2004). Le Professeur Marmot a été titulaire de la Chaire Lown de Harvard de 2014 à 2017 et a reçu le Prix Prince Mahidol pour la santé publique en 2015. Il s'est vu décerner des doctorats honorifiques par 18 universités. Le Professeur Marmot a dirigé des groupes de recherche sur les inégalités en santé pendant plus de 40 ans. Il préside la Commission sur l'équité et les inégalités de santé dans les Amériques, établie en 2015 par l'Organisation panaméricaine de la Santé de l'Organisation mondiale de la Santé (OPS/OMS). Il a été Président de la Commission sur les Déterminants sociaux de la Santé (CDSS), mise en place par l'Organisation mondiale de la Santé en 2005 et a produit le rapport intitulé : « Combler le fossé en une génération » en août 2008. À la demande du Gouvernement britannique, il a dirigé l'Étude stratégique des inégalités de santé en Angleterre après 2010, qui a publié son rapport « Fair Society, Healthy Lives » (Une société juste, des vies saines) en février 2010. Cette étude a été suivie de l'Étude européenne sur les déterminants sociaux de la santé et la fracture sanitaire, pour l'OMS/EURO en 2014. Le Professeur Marmot a présidé le panel d'experts pour le Second Rapport d'Experts 2007 du WCRF/AICR sur L'alimentation, la nutrition, l'activité physique et la prévention du cancer : une perspective mondiale. Il a dirigé l'Étude sur le dépistage du cancer du sein pour l'Équipe nationale d'action contre le cancer du NHS et a fait partie de la Commission The Lancet/Université d'Oslo sur la gouvernance mondiale pour la santé. Il a mis en place et dirigé plusieurs études de cohortes longitudinales sur le gradient social de santé au sein du Département d'épidémiologie et de santé publique de l'UCL (où il a été chef de département pendant 25 ans) : les Études de Whitehall II sur les fonctionnaires britanniques, qui ont cherché à expliquer le surprenant gradient social inversé de la morbidité et de la mortalité ; l'étude longitudinale anglaise sur le vieillissement (ELSA, English Longitudinal Study of Ageing), et plusieurs initiatives internationales de recherche sur les déterminants sociaux de la santé. Il a été Président de l'Association médicale britannique (BMA, British Medical Association) en 2010 et 2011, et Président de l'Association médicale mondiale en 2015. Il est Président de la British Lung Foundation. Il est membre honoraire du Collège américain d'épidémiologie ; membre de l'Académie des sciences médicales ; membre honoraire de l'Académie britannique, et membre honoraire de la Faculté de Santé publique du Collège royal de médecine. Il a été membre de la Commission royale sur la pollution environnementale pendant six ans et en l'an 2000, il a été anobli par Sa Majesté la Reine pour les contributions qu’il a apportées à l’épidémiologie et à une meilleure compréhension des inégalités de santé. Le Professeur Marmot est membre de l'Académie nationale de médecine.

http://www.instituteofhealthequity.org/

@MichaelMarmot

@TheMarmotReview

 

Sir Michael Marmot
IUHPE c/o The Conference Company